Rectification cylindrique intérieure

Rectification cylindrique intérieure

Des information sur rectification cylindrique intérieure

La rectification cylindrique intérieure est particulièrement destinée au perfectionnement des surfaces de travail intérieures. De nombreuses applications de cette procédure sont apparues au cours des dernières décennies. Le diamètre extérieur de la meule est fortement limité par le diamètre intérieur de la zone à rectifier. Par conséquent, la durée de vie de la meule est l’un des critères les plus importants pour l’évaluation économique du processus. Les types de grains sélectionnés pour la rectification cylindrique intérieure doivent être le plus résistants possible à l’usure. Ceci inclut en particulier le nitrure de bore cubique (CBN), ainsi que le corindon fritté ou divers oxydes d’aluminium.

Pour cette procédure de rectification, on utilise le plus souvent des liants vitrifiés et des tailles de grains comprises entre 54 et 180. Les liants résine sont surtout utilisés lorsque l’on recherche une rugosité de surface extrêmement fine (par ex. Rz < 3 µm)

Les duretés de meule standard sont généralement comprises entre H et L.

 

ATLANTIC GmbH
Gartenstr. 7 - 17
53229 Bonn, Allemagne

Tél. : +49 (0) 228 408-0
Fax : +49 (0) 228 408-290
infoqRWhaiQeqBuxY5qXhWmwnatlantic-bonnde